top of page
affiche la grand croix.jpg

Lagrand
croix

La Grand Croix est ma première création théâtrale. 

J'en assume l'écriture, la mise en scène et la production.

J'ai la chance d'être entouré de comédiens à la fois talentueux et humains pour mener à bien ce projet d'envergure qui à été présenté pour la première fois au publique le

07 Avril 2023.

Deux autres représentations sont programmées avant la fin de l'année à Marseille :

le 06 et le 07 décembre 2023

Ce soir, Robin essai désespérément de terminer l'écriture d'un texte, alors que Laure s’active pour préparer un diner pour leurs amis qui devraient arriver d’une minute à l’autre.

Cependant, un coup de téléphone les interrompt tout deux.

C’est Samuel, le frère de Robin. Il lui annonce la mort imminente leur mère, qui vient d’être hospitalisée en urgence.

Robin ne parle plus à sa famille depuis cinq ans. 

 

Il devra décider, ou non d’aller dire au revoir, passant par des retrouvailles avec son frère mais aussi par un face à face inévitable avec son père, sous fond de drame familiale et de querelles non réglées.

Il devra ensuite prendre la décision de pardonner, ou non, à sa mère mais aussi à ce père absent.

 

« j’ai été happé par ces mots épurés, réalistes, voire pudiques, reflets sans artifice de toute une déchirure de vie qui peut être vécue dans une existence. »

Daniel Fiscot

  • 06 déc., 20:00 – 21:45
    Daki Ling - Marseille, 45 Rue d'Aubagne, 13001 Marseille, France
    Deuxieme représentation publique de la pièce de théâtre La Grand Croix, avec Robin Mannella, Laure Duedal, Samuel Dhoye, Daniel Fiscot, écrite et mise en scène par Gaetan Marron.
  • 07 déc., 20:00 – 21:45
    Daki Ling - Marseille, 45 Rue d'Aubagne, 13001 Marseille, France
    Deuxieme représentation publique de la pièce de théâtre La Grand Croix, avec Robin Mannella, Laure Duedal, Samuel Dhoye, Daniel Fiscot, écrite et mise en scène par Gaetan Marron.

«  Ici ce joue un drame familial qui montre la complexité des rapports humains: l'amour, la haine, le pardon, la vie...la mort.

Dans une mise en scène minimaliste mettant en pleine lumière un texte qui claque et un jeu d'acteurs d'une telle justesse que le public ne peut être qu'embarqué.

Pour un coup d'essai...c'est un réel succès ! »

«  Un texte sincère, touchant voir éprouvant, que les acteurs ont su s'approprier avec justesse. Une histoire qui nous rappelle nos propres histoires familiales et qui fait réfléchir. Décor simple et efficace.

À voir, voire revoir ! »

bottom of page